Studer Innotec
btn-menu

VarioString, le régulateur de charge le plus polyvalent du marché

VarioString

Notre équipe R&D a franchi un nouveau pas qui rend ce puissant régulateur de charge MPPT encore plus polyvalent. Avec la dernière mise à jour de son logiciel (Xtender System Update R662), le VarioString voit ses caractéristiques déjà excellentes complétées par une plage de tension d’entrée élargie.

Les régulateurs de charge VarioString peuvent désormais travailler sur une plage de tension d’entrée qui s’étend de 100 à 600 V par canal MPPT, et de 200 à 900 V pour le VS-120 lorsque les deux entrées MPPT sont configurées en série.

Conscients des exigences souvent très élevées auxquelles doivent satisfaire les systèmes isolés, nous avons apporté cette modification qui améliore les performances du VarioString dans les situations suivantes :

  • un fonctionnement à une tension solaire plus faible étend les possibilités de conception des systèmes et permet de réduire considérablement l’impact de l’ombrage et des points chauds, même pour les installations de faible surface;
  • pour les installations qui nécessitent d’être conçues avec des chaînes plus petites, les entrées MPPT du VarioString peuvent fonctionner avec seulement 4 ou 5 panneaux en série. Les petits systèmes peuvent désormais bénéficier des avantages des régulateurs de charge MPPT isolés de haute tension solaire ;
  • un nouveau gain de rendement qui permet de mieux compenser l’ombrage partiel dans des topologies de PV ou des contextes de projet difficiles, par exemple en cas de neige en hiver;
  • le VarioString permet d’intégrer d’autres sources d’énergie que le solaire. L’extension de plage de tension se traduit par une grande flexibilité pour intégrer des éoliennes ou des turbines hydrauliques à basse puissance dans les systèmes isolés.

REMARQUE : L’installation de la nouvelle extension de plage de tension nécessite une mise à jour du logiciel (Xtender System Update R662) des VS-70 et VS-120 de version de matériel 2.0 ou ultérieure (fabriqués après septembre 2014). La version de matériel est indiquée sur le RCC, sur l’écran des informations système. La mise à jour est inoffensive pour toutes les versions. Les modèles incompatibles (antérieurs à septembre 2014 conserveront simplement la limite antérieure de 200 V).